L'ostéopathie

Une approche complète



L'ostéopathie est une thérapie manuelle qui s'emploie, dans une compréhension globale du patient, à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité pouvant affecter l'ensemble des structures composant le corps humain, afin d'améliorer l'état de santé.

Votre ostéopathe travaille avec des techniques fonctionnelles par des mobilisations douces en accompagnant les tissus vers un point d'équilibre pour aboutir au relâchement tissulaire.


Champs d'application



- Le système orthopédique et locomoteur :
Entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, douleurs articulaires, scolioses, pubalgies, douleurs coccygiennes...

- Le système neurologique :
Névralgies cervicobrachiales, cruralgies, sciatiques...

- Le système cardio-vasculaire :
Troubles circulatoires des membres inférieurs, hémorroïdes, palpitations, oppressions...

- Le système digestif :
Ballonnements, hernie hiatale, flatulences, constipation, digestion difficile, acidité gastrique...

- Le système génito-urinaire :
Douleurs et dysfonctions gynécologiques, cystite, trouble de la fonction sexuelle, énurésie, prostatite...

- Le système O.R.L. et pulmonaire :
Rhinites, sinusites, vertiges, accouphènes, céphalées, migraines, bronchites, asthme...

- Le système neuro-végétatif :
Etats dépressifs, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie...

- Les séquelles de traumatismes :
Fractures, entorses, chutes, accidents de voiture...


Principes fondateurs d'Andrew Taylor Still




L’ostéopathie s’appuie sur 4 principes fondamentaux énoncés en 1874 par son fondateur, le Dr Andrew Taylor Still, qui crée la première école d’Ostéopathie à Kirksville, aux Etats-Unis en 1892.

- L’unité du corps
Le corps est un tout, chaque structure est reliée aux autres par de multiples éléments de liaison, anatomiques ou fonctionnels. Les os, les muscles, les fascias, les viscères, les vaisseaux et les nerfs interagissent en permanence, engendrant équilibre ou déséquilibre. Toute perturbation dans une quelconque région du corps aura une répercussion sur la totalité.

- La structure gouverne la fonction
Par ce concept, Still sous-entend que toute dégradation d’une structure, comme toute réduction de sa mobilité a pour conséquence une perturbation de sa fonction. Un organe ne fonctionne correctement que si les structures avec lesquelles il est en interaction sont libres. Cette liberté s’apprécie notamment pour les possibilités de glissement des surfaces articulaires les unes sur les autres et dans les différents mouvements des organes entre eux.

- La Loi de l’artère
Tout ce qui perturbe la circulation est à l’origine d’un dysfonctionnement. Les régions dont la vascularisation est altérée voient leur fonction et leur équilibre biologique perturbés.

- L’autorégulation et l’autoguérison
Le corps humain possède de puissantes capacités d’autoguérison tant que l’équilibre de la structure est respecté. C’est l’homéostasie : capacité des organismes vivants à maintenir équilibrées leurs constantes physiologiques et biologiques. L’ostéopathie redonne au corps ses capacités d’autorégulation en supprimant les barrages structurels qui font obstacles à la libre régulation de l’influx nerveux et du sang.



source de la photo : http://www.aomtl.ca/les-origines.html